PARTAGER

Lancées le 15 janvier 2015, les activités de l’organisation du sport à l’école primaire (OSEP) de la Circonscription d’éducation de base (CEB) de Kombissiri 1 ont connu leur apothéose le samedi, 23 mai 2015 sur le terrain provincial de Kombissiri, sous le patronage de Sa Majesté, le Naaba Saaga, chef de canton de Kombissiri, et le parrainage du Président-directeur général de ERIF, Idrissa Rouamba. La finale qui a opposé l’école medersa Sabiloul-Falah (bleu-blanc) à celle de kamsonghin (blanc-noir) a vu le sacre de la première, par un score de 3-0.

osep28 écoles ont pris part aux activités de l’OSEP de la Circonscription d’éducation de base (CEB) de Kombissiri 1 de cette année. Dans la discipline football, ce sont les équipes de l’école medersa Sabiloul-Falah et de kamsonghin qui sont parvenues en finale. Le 23 mai 2015, elles se sont mesurées en vue de la conquête du trophée. Avant le coup d’envoi de cette finale, le comité d’organisation a servi comme apéritif au public à travers un match de gala. Aux prises, l’équipe du lycée provincial contre celle du municipal. Un duel qui n’a pas eu de vainqueur. C’est à 16 heures 45 minutes que les finalistes ont été conviés pour les hostilités, non sans avoir satisfait aux civilités d’usage.Après quoi, le patron de la cérémonie, le parrain et les autres officiels, ont donné le top départ de la rencontre. Et dès l’entame, c’est l’école medersa qui affiche ses ambitions par ses assauts et surtout ses attaques sous la houlette de son N°10, Omar Kabré. Ce meneur de jeu qui n’a de cesse gratifier le public de beaux gestes sportifs, a vite été surnommé « Figo », en référence à l’ancien international portugais, Luis Figo. Encouragés par ses supporteurs, les « blanc-noir » se réveillent à la 15e minute de jeu. Un réveil inutile, car c’est dans cette tentative de retournement de situation que le coup fatal est intervenu à la 23e minute. Score : un but pour l’école medersa, zéro pour son adversaire. A la reprise, medersa ne laisse pas du temps à son vis-à-vis pour s’organiser. Elle inscrit en moins de 5 minutes du jeu, deux buts successivement. Et il n’en fallait pas plus pour saper le moral de Kamsonghin qui se contentait de se défendre pour éviter un score fleuve. Au coup de sifflet final, c’est donc sans surprise que l’équipe de l’école medersa Sabiloul-Falah, s’est adjugé légitimement le trophée de la saison 2015 de l’OSEP de Kombisiri 1.

Pour le président du club OSEP de Kombissiri 1, Alassane Compaoré, c’est un pari gagné. C’est pourquoi, a-t-il remercié l’ensemble des partenaires et acteurs qui ont œuvré à cette réussite. Le parrain, Idrissa Rouamba, commerçant de la localité, s’est réjoui de la « grande mobilisation » de ses sœurs et frères du Bazèga, a rassuré le comité d’organisation quant à sa disponibilité pour les éditions à venir. La raison, « pour assurer une bonne éducation, il faut nécessairement l’implication des parents d’élèves ». Un engagement salutaire de l’avis du chef de la circonscription d’éducation de base, Hamado Conombo. En effet, a-t-il indiqué, « le sport est connu comme facteur de cohésion et de rassemblement. L’école ne peut donc s’en passer si elle veut réussir sa mission d’éducation ». L’union faisant la force, le chef de canton de Kombissiri, le Naaba Saaga, a lancé un appel à tous les ressortissants de Kombissiri, à se mettre ensemble pour soutenir l’éducation, gage du développement de la localité. A noter que le parrain a annoncé une bourse de 50 000 F CFA à chacun des 5 meilleurs élèves de la CEB de kombissiri 1.

Laisser un commentaire