PARTAGER

Selon les résultats d’une recherche sur les prévisions saisonnières et caractéristiques agro-climatiques de la saison de pluies 2015 présentés par la Direction Générale de la Météorologie, le Burkina Faso pourrait connaître une pluviométrie normale avec une tendance excédentaire sur l’ensemble du territoire pour les périodes de juin-juillet-août et juillet-août-septembre.

L’étude réalisée sur plus de deux décennies par des scientifiques du monde entier, révèle que pour les dates de début de la saison des pluies, deux situations sont prévues :

  • Une installation précoce à tendance normale de la saison des pluies dans les régions de la Boucle du Mouhoun et du Nord, l’Ouest des régions du Sahel, du Centre-Nord, du Plateau Central, du Centre ainsi que la moitié Nord de la région du Centre-Ouest et dans une moindre mesure l’extrême nord des Hauts-Bassins. Sur la base de la climatologie des dates de début de la saison des pluies, il est fort probable que la saison des pluies débute avant le 5 juin. Mais certaines localités pourraient attendre jusqu’au 15 juin avant de voir la saison pluvieuse s’installer.
  • Une installation tardive à normale dans les régions des Cascades, du Sud-Ouest, des Hauts-Bassins, de l’Est, du Centre-Est, de même que la moitié Est des régions du Sahel, du Plateau Central, du Centre-Nord et de la moitié Sud de la région du Centre-Ouest. Dans ces localités, il y a de fortes chances que la saison des pluies s’installe après le 15 mai.

Une fin tardive à normale est prévue pour l’ensemble du pays qui pourrait aller de la deuxième décade de septembre à la première décade d’octobre.

 Ministère des Infrastructures, du désenclavement et des transports

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire