PARTAGER

La caravane du Tour du Faso a déposé ses valises dans la cité de Naba OUBRI à l’occasion de la 2e étape disputée entre Yako et Ziniaré ce samedi 31 octobre. Longue de 148 km, ce sont les Marocains qui se sont montrés intraitables en alignant au print final deux coureurs, Amine Mohamed ER-RAFAI premier de  l’étape, Mouhssine LAHSAINI 2e. Les Etalons qui se bien comportés occupent la 4e et 5e place respecivement par Mathias  SORGHO et Harouna ILBOUDO à l’arrivée, à l’issue d’une très longue échappée. Le maillot jaune et le vert  deviennent la propriété de Mouhssine LAHSAINI. La course a duré pendant 3h 36 mn 31s soit une vitesse moyenne de 41km/h.  

arrivée

L’arrivée de l’étape à Ziniaré

Un peu passif lors de la première étape entre Ouagadougou et Ouahigouya, les Marocains ont dominé des pieds à la tête la 2e étape du 28e Tour du Faso de Yako à Ziniaré. Ils remportent l’étape et s’adjugent le maillot jaune et vert,  ravis par les Erythréens hier à Ouahigouya.

vainqueur d'étape

Le vainqueur de l’étape Amine Mohamed ER-RAFAI

Lancé à Yako par le ministre des Mines des Carrières et de l’Energie Boubacar BA, toutes les tentatives d’échappée ont été veines jusqu’à l’entrée de Boussé pour la prime intermédiaire où un groupe de 7 coureurs se sont détachés du groupe. Alors que le gros du peloton attendait que le maillot jaune Erythréen Yemane BEREKET change de vélo, les échapées profitent creuser l’écart et Abbderrahmane MANSOURI remporte le point chaud de Boussé au km 55. C’est d’ailleurs lui qui enlève les points chauds de Laye et de Ouagadougou.

peloton

le peloton où on retrouve les Etalons tête 

Les Burkinabè Mathias  SORGHO et Harouna ILBOUDO qui sont restés dans l’échappée  se classent 3e et 4e respectivement à l’arrivée.  

Y. Alain Didier COMPAORE ( envoyé spécial du tour)

 

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire