PARTAGER

A l’occasion de la célébration du 55ème anniversaire des Forces armées nationales, le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Michel KAFANDO, a pris le 28 octobre 2015 des décrets baptisant six camps militaires du Burkina Faso.

Le camp militaire de Pô portera désormais le nom de Thomas SANKARA, Président du Conseil national de la Révolution (CNR) d’août 1983 et assassiné le 15 octobre 1987.

Le camp 11-78, à Ouagadougou s’appellera désormais Camp Général Baba SY, ancien chef d’état-major des Forces armées voltaïques.

Le camp militaire de Kamboinsin (BANGRE ENSOA) est baptisé camp Général Bila ZAGRE, du nom de l’ancien chef d’Etat-major Général des armées de 1979 à 1980.

Le quatrième camp prend le nom du Général Tiémoko Marc GARANGO, du nom de l’ancien ministre des Finances et du Commerce du premier gouvernement militaire formé par le Général Sangoulé LAMIZANA, en 1966.

Le cinquième, celui de Dédougou, est baptisé camp Nazi BONI du nom de l’ancien homme politique voltaïque et célèbre écrivain (auteur de Crépuscule des Temps anciens).

Le sixième porte le nom de camp PMK (Prytanée militaire du Kadiogo), un nom qui désignera dorénavant l’ancien camp militaire BANGRE PMK.

Le gouvernement de la Transition rend ainsi hommage à d’illustres officiers de notre armée, exprime sa reconnaissance à la droiture, au sens élevé de la Patrie et à l’importante contribution de ces officiers intègres à la lutte du peuple burkinabè dans sa marche vers le développement.

Le Service d’information du gouvernement

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire