PARTAGER
Une exposition de Yaam Solidarité

En prélude à la grande conférence sur les changements climatiques, prévue les 19 et 20 novembre prochain, à Ouagadougou, l’association Yaam Solidarité et le Centre international de Recherche en Agronomie pour le Développement (CIRAD)ont organisé une exposition photos, ce vendredi 30 octobre 2015, à l’Institut français de Ouagadougou. L’objectif  de cette exposition a servi de cadre pour, non seulement, réfléchir sur les conséquences des changements climatiques, mais aussi trouver les moyens idoines pour endiguer ce phénomène.

Exposition CIRAD

Ce sont l’association « Yaam Solidarité » et le Centre international de Recherche en Agronomie pour le Développement (CIRAD), deux structures qui se sont engagées dans les problématiques environnementales  à travers cette exposition de photos, à l’Institut français de Ouagadougou, dans la soirée de ce vendredi 30 octobre 2015.

Sayouba TIEMTORE, architecte urbaniste et Directeur de Yaam Solidarité au Burkina a souligné au cours de cette soirée, « l’épineuse question liée au changement climatique entraînant la psychose en Afrique subsaharienne, confrontée sans cesse aux multiples inondations occasionnant des sans abris« .

Pour lui, cette exposition se veut une réelle aubaine pour mettre en exergue à la fois la sécheresse et montrer l’opportunité qu’offrent les matériaux locaux de construction à faible impact environnemental tels que la terre.

Et à Pierre MONTAGNE, Coordonnateur du CIRAD d’inviter le public à réfléchir sur les conséquences du changement climatique axées sur l’agriculture et proposer un état des compétences et des résultats de la recherche en agronomie sur la question. L’agriculture, a-t-il ajouté, est la seule activité humaine susceptible de réduire ses émissions tout en favorisant la sobriété.

Pour sa part, cette exposition permettra de mettre l’accent tant sur l’adaptation au stress climatique que sur l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre et l’absorption des carbones.

A noter que cette exposition sert d’écho à la grande conférence-débat sur le changement climatique qui sera animée par les experts les 19 et 20 novembre prochain.

Bènonè Ib Der Bienvenue MEDAH 

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire