PARTAGER

Paris, la capitale française a été frappée le vendredi 13 novembre 2015 par plusieurs attentats qui ont causé plus de 128 morts et de nombreux blessés.

Des fusillades ont eu lieu dans l’Est de la capitale, notamment dans la salle de concert du Bataclan. Des explosions se sont produites près du Stade de France où se déroulait un match de football opposant la France et l’Allemagne et dans d’autres secteurs de l’Est parisien.

Le gouvernement de la Transition exprime sa solidarité et sa compassion aux autorités françaises face à ces attentats, les plus meurtriers que la France ait connus ces dernières décennies.

Il condamne ces intolérables attentats, des actes barbares et inhumains et réitère sa ferme volonté de contribuer à anéantir le terrorisme sous toutes ses formes.

Le gouvernement de la Transition présente ses condoléances aux familles des disparus, à la France toute entière et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le service d’information du gouvernement

Laisser un commentaire