PARTAGER

 Des encriers, des mouchoirs, des étiquettes pour les urnes, c’est le matériel qui manque à la CEPI (Commission électorale provinciale indépendante) du Koulpélogo. C’est un problème général  a dit Norbert KONFE, président de la CEPI. Ils restent dans l’attente, après avoir informé depuis vendredi la CENI.

20151129_102946

En plus de l’encrier, les mouchoirs et les étiquettes pour les urnes sont absents du matériel électoral du Koulpélogo. Un appel est donc lancé à la CENI pour vite remédier  à cette difficulté, car 91.784 votants de la province attendent de remplir leurs devoirs civiques ce dimanche 29 novembre. 361 bureaux de votes, repartis dans huit (08) communes (Ouargaye, Soudigui, Sanga, Yargatenga, Komi-yanga, Lalgaye, Yondé et Dourtenga) sont prévus pour cet effet. Jonas Kafando, depuis le Koulpélogo.

Laisser un commentaire