PARTAGER

A 48 heures de la clôture de la campagne électorale, Ablassé OUEDRAOGO est convaincu de sa victoire au soir du 29 Novembre. Il est conforté dans sa position, au vu de la mobilisation de la population du Ziro le 24 Novembre, pour assister à son meeting.  La seule richesse du pays, demeure, selon lui, les 18 millions de burkinabè qu’il faut valoriser.

DSC00664

Le candidat de « Le Faso Autrement » dispose d’atouts pour être le futur président du Burkina « je suis un homme d’écoute, de rassemblement, de transparence, de pardon. Je peux donner au Burkina Faso toute la paix, toute la sécurité, toute la sérénité et les moyens de son développement pour faire de notre pays, un merveilleux paradis.» a déclaré Ablassé Ouédraogo.

DSC00660

Etant fils de paysan, il va accorder une importance à l’agriculture et à l’élevage. Le Ziro est une zone fertile et « Le Faso Autrement » équipera les agriculteurs. Puis, il installera des usines pour une transformation locale.

Les populations ont besoin de quiétude selon le candidat OUEDRAOGO. Il a l’intention de  réformer l’armée et de restaurer la justice pour tous les citoyens « Dès que nous sommes installés à Kossyam, nous allons mettre en place une commission de réflexion, pour réorganiser les forces défense et de sécurité, et leur donner de nouveaux termes de référence qui répondent aux aspirations de la population à vivre dans la quiétude, la sécurité et la paix. Tout cela, passe par la restauration de la justice. Je le dis ici, plus fort que jamais que le Burkina Faso est un pays d’injustice.  Au jour d’aujourd’hui, des burkinabè dont la place normale devrait être la prison, sont actuellement en train de se promener librement et font campagne » a affirmé Ablassé.

DSC00663

Le Faso Autrement donne rendez-vous aux populations de Koudougou et de Réo ce mercredi 25 novembre 2015 pour les convaincre de choisir le parti de l’étoile.

Marie Laurentine BAYALA

Laisser un commentaire