PARTAGER

Le président d’honneur du PAREN (Parti pour la renaissance nationale) se mue en protecteur, pour son candidat Tahirou BARRY. Laurent BADO compare l’arène politique à un marigot plein de crocodiles. C’est pourquoi, il bat campagne à ses côtés, non sans lui ravir la vedette. Le « père » et le « fils » ont tenu deux meetings dans le sud-ouest ce Samedi 14 Novembre.

Le géniteur du PAREN met à profit son expérience pour tenir son candidat, loin des pièges en politique. « Il est le candidat du PAREN. Mais le père du PAREN, c’est moi. Il est quand même beaucoup trop jeune. Je peux le mettre au monde. Il faut qu’il sache que c’est une lutte terrible. C’est un marigot plein de crocodiles. Par conséquent, il faut bien que je l’appuie et l’encourage.» se justifiera-t-il.

DSC00563

Au cours des deux meetings organisés par le PAREN à Tiankoura et à Gaoua, Laurent BADO a invité les populations à voter pour le «parti des idées ». « On vote pour quelqu’un qui a des idées. Si vous avez confiance en Tahirou, c’est que vous avez confiance en moi » insistera-t-il.

Le président d’honneur du PAREN a malgré tout volé la vedette à son candidat. Pour preuve, les candidats scandaient son nom et l’applaudissaient, quand il prenait la parole.

DSC00571DSC00562

Marie Laurentine BAYALA

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire