PARTAGER
Le ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation, Youssouf OUATTARA

Le président du Comité national d’Organisation des Festivités du 11 décembre 2015, le ministre en charge de l’Administration territorial et de la Décentralisation, Youssouf OUATTARA, était face à la presse dans la matinée de ce vendredi 04 décembre 2015, à Ouagadougou. L’objectif de cette rencontre est d’expliquer aux hommes de médias les raisons du report des festivités du 11 décembre 2015, à Ouagadougou et dresser le chronogramme d’activités officiel du 55e anniversaire de l’Indépendance du Burkina Faso, placé sous le thème : « Jeunesse et avenir du Burkina Faso ».

« La célébration de  la commémoration du 11 décembre, initialement prévue à Kaya se tiendra à Ouagadougou, et cela, de façon sobre mais digne, sous le thème : « Jeunesse et avenir du Burkina Faso » ». C’est la conviction que le président du Comité national d’Organisation, par ailleurs ministre en charge de l’Administration et de la Décentralisation, Youssouf OUATTARA est venu partager avec la presse, ce 4 décembre 2015, à Ouagadougou.

Les principales raisons qui ont soutendu ce report, selon le ministre Youssouf OUATTARA sont liées d’une part « au retard dans l’exécution des travaux liés aux infrastructures qui ne pouvaient pas être livrées à bonne date avant le 11 décembre 2015 ». Et d’autre part, à « la tenue des élections couplées présidentielles et législatives dont la sécurisation faisait appel à une mobilisation exceptionnelle des Forces de Défense et de Sécurité ».

Les Hommes de médias
Les Hommes de médias

Le thème : « Jeunesse et avenir du Burkina Faso », de l’avis du Président du Comité d’Organisation est d’autant plus significatif puisqu’il vise  « à magnifier la contribution des jeunes au développement du pays et de continuer toujours à interpeler les jeunes sur le rôle particulier qu’ils doivent jouer dans le développement du pays ».

Dans le cadre des festivités de ce 55e anniversaire de l’Indépendance du Burkina Faso, aura lieu, dans l’après-midi du 10 décembre, au Palais de Kossyam, la cérémonie de décoration des blessés des évènements des 30 et 31 octobre 2014 et du 16 septembre 2015. Et le 11 décembre 2015, s’en suivront une parade sur le Boulevard de l’Indépendance et un concert live d’artistes nationaux au Stade municipal de Ouagadougou.

Cette commémoration, a indiqué le président de la Commission Finances et directeur de l’Administration et des Finances du Ministère de l’ Administration territoriale et de la Décentralisation, Adama KOURAOGO coutera moins de 25% du budget habituel ( budget habituel chiffré à 1 716 649 000 F CFA).

«Pour cette année, le budget ne va pas évoluer au délà de 400 000 000 de F CFA et actuellement, nous sommes à 340 000 000 F CFA» a-t-il conclu.

Bènonè Ib Der Bienvenue MEDAH

 

 

Laisser un commentaire