PARTAGER

Le Ministère de la santé informe les populations que la prise en charge des victimes suite aux attaques terroristes du 15 janvier 2016 est gratuite dans tous les centres de santé et hôpitaux publics.

A cet effet, il invite toute victime à y faire recours et à poursuivre les soins dans la même formation sanitaire afin de faciliter cette prise en charge gratuite.

Les références et contre références doivent être faites par les centres de santé et non à l’initiative des victimes.

Par ailleurs, toute victime doit conserver tous les documents en lien avec cette prise en charge pour d’éventuels remboursements.

Le Ministère de la santé sait compter sur votre compréhension et votre appui pour une meilleure organisation de la prise en charge de nos frères et sœurs en difficulté.

Ouagadougou, le 16 janvier 2016

La Secrétaire générale du ministère de la santé

Dr Djénéba SANON / OUEDRAOGO

Chevalier de l’Ordre national


Laisser un commentaire