PARTAGER

Le gouvernement burkinabè a annoncé ce samedi 16 janvier 2016 un deuil national de de 72H pour rendre hommage aux victimes de l’attaque terroriste du 15 janvier 2016. Le bilan officiel provisoire communiqué par le Premier ministre fait état de 26 morts, 56 blessés enregistrés lors de l’attaque terroriste. Ce bilan provisoire émane des structures officielles.

Une délégation ministérielle a été dépêchée dans les hôpitaux pour rendre visite aux blessés de l’attaque et encourager le personnel soignant.

Lors du conseil, le gouvernement burkinabè a aussi salué le courage des forces de défense et de sécurité qui a permis de libérer 156 personnes par exfiltration.

Le Conseil des ministres a condamné cette attaque terroriste qui vise à « saper la liberté et la démocratie acquise par le peuple Burkinabè » tout en déstabilisant les institutions nationales.

Sur le profil des assaillants, on ne sait véritablement pas encore qui ils sont, mais des femmes sont parmi les terroristes, a soutenu le gouvernement.

Il appelle le peuple à la résistance et à la solidarité nationale. Le gouvernement invite les populations à la collaboration, à une lutte patriotique. Il affirme également que d’autres mesures sécuritaires seront bientôt annoncées.

Laisser un commentaire