PARTAGER

Yacouba TRAORE, SG de l’ISTIC, ancien DG de la RTB vient de mettre sur le paysage littéraire burkinabè un nouveau livre intitulé « Bonsoir et merci de nous suivre… ». La dédicace a eu lieu le 10 mars 2016 à Ouagadougou et ce, à l’occasion de la Journée internationale de la francophonie devant un parterre de parents, familles, journalistes, étudiants et éminents littéraires qui ont voulu être témoins.

L'auteur Yacouba TRAORE
L’auteur Yacouba TRAORE

Après GASSE GALO, voilà « Bonsoir et merci de nous suivre… » du journaliste écrivain Yacouba TRAORE. Un ouvrage qui se veut une « Radioscopie de l’information télévisée au Burkina Faso et ailleurs ».

En effet, c’est un livre de près de 400 pages écrit pour rendre hommage aux médias pour le travail inlassable qu’ils abattent au quotidien. Mention spéciale a été faite à feu Salif BELEM, un intrépide cadreur de la RTB. Et à travers lui, c’est à tous ceux qui inventent la lumière afin que les journalistes resplendissent sous les feux de la rampe, les techniciens qui travaillent dans l’ombre pour faire briller les journalistes que l’auteur honore.

Pour l’auteur, « Bonsoir et merci de nous suivre… » est le produit de 25 années de pratique du journalisme de télévision.  Il est inspiré de son vécu de reporter, de présentateur JT, de directeur de télévision et de DG de l’audiovisuel public du Burkina Faso.

On y trouve des anecdotes tirés de ses expériences propres. Les principes fondamentaux qu’il y soutient s’appuient sur la pratique de même que sur les enseignements qui lui ont été dispensés par ses illustres devanciers.

A cette occasion l’aîné de « Bonsoir et merci de nos suivre » « GASSE GALO » a de nouveau été présenté.

présidiumPour Dramane KONATE, le modérateur et président de la Société des Auteurs, des Gens de l’Ecrit et des Savoirs (SAGES), l’œuvre est un précis de journalisme aux contours pédagogiques, techniques et professionnels; une œuvre qui sera fort utile pour les générations montantes. Il la recommande aux journalistes, aux écoles de communication et de journalisme.

Mme Kabré de la Francophonie recevant "Bonsoir et merci de nous suivre" des mains de l'écrivain
Mme Kabré de la Francophonie recevant « Bonsoir et merci de nous suivre » des mains de l’écrivain

La cérémonie de dédicace intervient dans le cadre de la Journée internationale de la francophonie, célébrée chaque 20 mars dans tous les Etats membres de l’organisation. C’est dans le cadre de sa mission de promouvoir la langue française que cette œuvre a été dédicacée à l’occasion de la 6e Agora.

La Secrétaire Générale de la Commission nationale pour la francophonie Stella Eldine KABRE a rappelé à l’occasion le thème central de la journée : « Le pouvoir des mots » et celui national qui est : « Le français, langue de paix, de tolérance et de dialogue ». Elle a aussi réitéré le soutien que son organisation ne cessera d’apporter à la promotion de la langue française mais aussi des langues locales.

Le public est sorti nombreux pour découvrir le chef d'oeuvre
Le public est sorti nombreux pour découvrir le chef d’œuvre

C’est Fillippe SAWADOGO, ancien ambassadeur et ancien ministre de la Culture, du Tourisme et de la Communication qui a parrainé la cérémonie. « Tout montre que nous pouvons avoir plusieurs vies; la vie professionnelle et la vie personnelle. Yacouba TRAORE a été la personne qui a sans transition œuvré durant cette période à beaucoup de choses », a-t-il laissé entendre.

« Bonsoit et merci de nous suivre… » coût 10 000 FCFA en librairie.

Une photo de famille pour immortaliser l'évenement
Une photo de famille pour immortaliser l’évènement

 

Ici les hotesses du jour

Y. Alain Didier COMPAORE

 

Laisser un commentaire