PARTAGER

A l’occasion de la Journée mondiale de l’eau célébrée au Burkina Faso, le 22 mars 2016 dans la commune rurale de Napalgué, département de Bourzanga, Province du Bam, l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à travers son représentant au Burkina Faso a remis officiellement 400 forages au responsable du département en charge de l’eau.

Ces ouvrages réalisés au profit des populations dans les régions du Plateau-central, du Centre-Sud et du Centre-Nord s’inscrivent dans le cadre de la première phase du Programme de l’hydraulique villageoise dans les Etats membres de L’Union.

D’un coût global de 3 341 625 000 F CFA, cette phase du programme va assurer l’accès à l’eau potable de 120 000 personnes, la réduction de la corvée d’eau des femmes et des filles par le rapprochement des points de desserte.

La seconde phase du Programme, estimée à 50 milliards de nos francs, permettra à notre pays de réaliser 120 forages équipés de pompes à motricité humaine, 25 mini-adductions d’eau solaire, 2 adductions d’eau multi village et des latrines.

Ce geste de l’UEMOA qui vient en appui à l’effort national contribue à l’atteinte des Objectifs de développement Durable (ODD).

Le Service d’information du gouvernement

Laisser un commentaire