PARTAGER

Ouagadougou abrite du 17 au 18 mars 2016 un atelier sur le Projet d’Electrification Rurale Décentralisée par Système Solaire Photovoltaïque (PERD/SPV). Il s’agit pour les participants du domaine d’avoir des informations sur le projet et d’appréhender leurs rôles et responsabilités respectifs. Un projet qui vise à appuyer les efforts de l’Etat pour éradiquer l’extrême pauvreté, particulièrement dans les zones rurales pour la réduction de la pauvreté énergétique.

Quelques participants
Quelques participants

Dans le cadre de son programme énergétique, le gouvernement du Burkina a conclu un accord de prêt avec la Banque Islamique de Développement (BID). Un prêt, pour le financement d’un Projet d’Electrification Rurale Décentralisée par Système Solaire Photovoltaïque (PERD/SPV) d’un montant de 12 millions de dollars US. L’Etat burkinabè contribue pour 1,4 millions de dollars au projet.

C’est à cet effet que se tient cet atelier. Il regroupe les acteurs de la mise en œuvre du programme. Il s’agit des ministères en charge de l’énergie, des finances, de l’administration territoriale, celui de l’environnement, de la BID, de la SONABEL, du Fonds de Développement de l’Electrification et autres.

Il s’agit pour eux d’être au même niveau d’information sur le Projet. Ils devront en plus, se familiariser avec les procédures et règles de la BID, principalement en matière de passation des marchés et de décaissement selon le ministre en charge de l’Energie, le Pr Alfa Oumar DISSA qui a présidé la cérémonie.

Le ministre en charge l'Energie, le Pr Alfa Oumar DISSA
Le ministre en charge l’Energie, le Pr Alfa Oumar DISSA

Cette opération d’électrification va concerner 41 localités de 6 régions à savoir la Boucle du Mouhoun, le Sahel, le Sud-Ouest, le Centre-Nord, l’Est et le Centre-Est. Le Projet vise à appuyer les efforts de l’Etat pour éradiquer l’extrême pauvreté, particulièrement dans les zones rurales pour la réduction de la pauvreté énergétique. A terme, 130 écoles, 50 centres de santé, 90 centres communautaires seront électrifiés.

Il permettra également l’élargissement à l’accès au service électrique à au moins 3 400 ménages ainsi qu’à plus de 27 000 personnes de bénéficier directement des avantages liés à la disponibilité de l’énergie électrique.

Le DG du FDE, Yacouba CAMARA
Le DG du FDE, Yacouba CAMARA

Y. ADC

Laisser un commentaire