PARTAGER

Les Koglweogo de Tanyoko, dans la province du Samentenga, ont arrêté et conduit jeudi 24 mars 2016 à Boulsa, le frère d’un présumé escroc selon l’Agence d’Information du Burkina (AIB). Le présumé escroc se serait rendu coupable, depuis la Côte d’Ivoire, d’une escroquerie de quatre millions de FCFA.

« Un homme a expliqué … avoir été victime en Côte d’Ivoire, d’une escroquerie qui porterait sur une somme de plus de quatre millions de FCFA », a publié l’agence. La présumée victime s’est confiée aux Koglweogo de Boulsa le 24 mars 2016, devant le président national des organisations d’auto-défense, le Dansamkandé NABA. Selon le plaignant, le présumé escroc se trouverait à Tanyoko, dans le Samentenga.

Les Koglweogo de Tanyoko ont été invités à ramener le présumé escroc au siège des Koglweogo à Boulsa. C’est ainsi qu’ils ont ramené le frère du présumé escroc pour contraindre ce dernier à se rendre.

Laisser un commentaire