PARTAGER

Dans le cadre du renforcement de la sécurité de la caserne de Paspanga (Etat-major de la Gendarmerie et Camp Paspanga) des barrages filtrants ont été placés au début et à la fin des murs de la caserne sur l’avenue Thomas SANKARA. Cela devenait indispensable compte tenu du contexte sécuritaire et de la menace terroriste qui font de cette caserne, traversée par une route, une cible.

Ces mesures prises par la Gendarmerie, témoignent de la réalité de la menace et de la nécessité pour tous, de rester mobilisé dans cette lutte contre le terrorisme en cette période où l’on constate un relâchement au niveau de la vigilance des populations.

Nous demandons la compréhension donc des braves populations et présentons nos excuses pour les désagréments que ces mesures pourraient occasionner.  Du reste, le passage sur cette portion de l’avenue Thomas SANKARA reste autorisé sous présentation des pièces d’identité et après un contrôle approfondi des véhicules et engins.

Direction de la Communication et des Relations Publiques de la Gendarmerie Nationale

Laisser un commentaire