PARTAGER

Ce dimanche du 22 mai 2016, les citoyens iront aux urnes pour élire les conseillers municipaux. Durant 2 semaines (du 7 mai au 20 mai 2016), les candidats à ces élections leur ont fait la cour. Et aujourd’hui, la balle est dans le camp des 5 539 384 électeurs inscrits sur la liste électorale. C’est à eux de prendre la parole pour désigner les 19 624 conseillers municipaux du Burkina Faso, à l’exclusion de ceux des 3 communes (sur 368) qui ont été mis hors jeu par la Commission Electorale Nationale Electorale (CENI): Béguédo, Bouroum-Bouroum et Zogoré.

85 structures sont en compétition pour ce scrutin. Il s’agit de 72 Partis politiques, 1 Formation politique et 12 Regroupements d’indépendants.

Ces acteurs proposent aux 5 539 384 électeurs inscrits sur la liste électorale 156 693 candidats (98 926 hommes, 63,13% et 57 767 femmes, 36,86%). Sont en jeu 19 624 sièges à pourvoir dans 9 299 circonscriptions électorales réparties dans 368 communes.

Laisser un commentaire