PARTAGER
Salomé OUEDRAOGO, observatrice du Réseau Afrique Jeunesse de la CODEL à Tanghin Tambila, secteur 17

Dans les Arrondissements 4 et 2 de Ouagadougou, les observateurs notent aussi une faible affluence des électeurs dans les bureaux de vote ce dimanche 22 mai 2016. Les observateurs ont relèvent en plus quelques imperfections.

Salomé OUEDRAOGO, observatrice du Réseau Afrique Jeunesse de la CODEL à Tanghin Tambila, secteur 17
Salomé OUEDRAOGO, observatrice du Réseau Afrique Jeunesse de la CODEL à Tanghin Tambila, secteur 17

L’affluence n’est pas au rendez-vous dans les bureaux de vote n°2 du secteur 17 de Tanghin Tambila. C’est le constat fait par l’une des observatrices. Pour Salomé OUEDRAOGO, observatrice du Réseau Afrique Jeunesse de la CODEL au bureau de vote n°2 du secteur 17, Tanghin Tambila dit n’avoir noté aucune irrégularité jusqu’à présent, excepté la faible affluence des électeurs, la maison disposition des isoloirs par endroit et le refus des votants d’imbiber correctement le doigt dans l’encre indélébile

Même son de cloche donné par Catherine OUEDRAOGO, observatrice du réseau Initiative pour la démocratie et l’Action pour la Liberté publique (IDEAL) au bureau de vote n°1 de l’Ecole Paspanga, secteur10, précise pour sa part qu’aucun incident majeur n’a été constaté. Mais elle déplore toutefois le manque de tampons, de gilets pour les membres du bureau de vote, de banderoles et de la rareté des électeurs.

Bènonè Ib Der Bienvenue MEDAH

Laisser un commentaire