PARTAGER
Karime Ganemtoré, SP-CNPS

Le Secrétariat permanent du Conseil national pour la protection sociale organise à Manga, chef-lieu de la Région du Centre-Sud, le mardi 16 août 2016, le lancement de l’opération pilote de ciblage des personnes vulnérables au Burkina Faso dans 5 communes. Placée sous le haut patronage de son Excellence le Premier ministre, Monsieur Paul Kaba Thiéba, Président du Conseil national pour la protection sociale, la cérémonie de lancement aura pour cadre l’Hôtel Pouloumdé de Manga.

L’opération pilote de ciblage des personnes vulnérables s’inscrit dans la mise en œuvre de la Politique nationale de protection sociale dont l’un des défis majeurs est l’élaboration d’un registre unique de ces personnes, à partir duquel toutes les interventions des acteurs du domaine de la protection sociale seront orientées. Il s’agit à travers ce référentiel, de favoriser une rationalisation de ces interventions, une efficacité et une cohérence dans la coordination des programmes de réponse aux préoccupations des personnes vulnérables.

Adoptée par le gouvernement en septembre 2012, la Politique nationale de protection sociale a pour objectif de promouvoir la protection sociale au profit des groupes vulnérables. Elle vise la recherche d’un meilleur impact de la mise en œuvre des programmes de protection et de promotion sociale sur l’amélioration des conditions de vie des groupes victimes d’exclusion sociale.

L’opération pilote de ciblage des personnes vulnérables se déroulera du 16 août au 2 septembre 2016 dans 5 communes disposant de services sociaux communaux. Il s’agit : des communes urbaines de Manga et Kaya dans les Régions du Centre-Sud et du Centre-Nord ; des communes rurales de Séguénéga et Mané dans les Régions du Nord et du Centre-Nord, et enfin de l’Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso dans la Région des Hauts-Bassins.

Les résultats de cette phase seront capitalisés et les enseignements tirés pour un passage à l’échelle. L’opération pilote sera immédiatement accompagnée par la mise en œuvre d’un programme national de réponses adaptées aux besoins des personnes vulnérables ciblées. Ce programme, dont l’objectif est de contribuer à la réduction de la vulnérabilité des ménages du registre unique, s’articule autour de quatre composantes : éducation, santé et nutrition, sécurité alimentaire et autonomisation économique. L’accent est mis sur la composante « Education » comme la porte d’entrée des interventions du programme au sein du ménage vulnérable, à travers la scolarisation des enfants des ménages du registre unique qui débutera avec la rentrée scolaire 2016-2017.

La Direction de la Communication Secrétariat permanent du Conseil national pour la protection sociale (SP-CNPS)

Laisser un commentaire