PARTAGER

Sur invitation de la communauté burkinabè vivant dans la préfecture de Niakara, le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Extérieur, Monsieur Alpha Barry, a séjourné du 14 au 15 août 2016, à Korhogo, dans le nord de la Côte d’Ivoire.

Cette invitation est une suite logique du succès du 5ème Sommet du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) ivoiro-burkinabè, tenu en fin juillet 2016 à Yamoussokro, au cours duquel la communauté burkinabè s’était mobilisée comme un seul homme pour souhaiter AKWABA au Président du Faso, SEM. Roch Marc Christian KABORE, artisan de la reprise des relations entre les deux pays. Au cours des échanges, la communauté burkinabè a demandé au Ministre Alpha Barry d’être son porte-parole auprès du Président du Faso dans le sens du renforcement des relations bilatérales. En retour, le Ministre en charge des Burkinabè de l’Extérieur a transmis à ses compatriotes, venus des quatre coins de la Région de Korhogo, les sincères remerciements et les chaleureuses félicitations du Président Roch Marc Christian KABORE pour la mobilisation exemplaire et l’accueil populaire qui lui ont été réservés lors de sa participation au 5èmeTAC. Alpha Barry a rappelé et confirmé à l’assistance que « les relations entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire sont très excellentes », et les liens de fraternité entre les deux Chefs d’Etat. Il a exhorté les membres de la communauté burkinabè à se comporter en modèle, respectueux des lois et coutumes ivoiriennes, acteurs et artisans de l’intégration.

Profitant faire d’une pierre deux coups, le Ministre Alpha Barry a pris part à la cérémonie commémorative du 43ème anniversaire de l’Association pour la Mise en Valeur de Kanawolo (AMVK), désigné comme membre d’honneur. Kanawolo, faut-il le rappeler, est le village natif du Ministre Alpha Barry. C’est également le village où Alpha Barry a fait ses études primaires. C’est donc, à ce titre qu’il été fait membre d’honneur de cette Association (AMVK). A la cérémonie commémorative qui a réuni les responsables administratifs, politiques, coutumières et religieuses de la préfecture de Niakara, l’AMVK a procédé à la remise des prix d’excellence aux meilleurs élèves des trois écoles primaires, aux meilleurs producteurs agricoles et aux meilleurs paysans dans le domaine de l’assainissement et de l’hygiène.

Service Presse de l’Ambassade du Burkina en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire