PARTAGER

Le président Alassane Dramane OUATTARA a promulgué, au cours d’une cérémonie officielle, ce mardi 08 novembre 2016, la nouvelle Constitution ivoirienne. Ainsi donc, la Côte d’Ivoire vient de faire son entrée officielle dans la troisième République.

Alassane Dramane Ouattara, le président ivoirien, vote "oui" au référendum constitutionnel, le 30 octobre 2016 à Abidjan. © Jeune Afrique
Alassane Dramane Ouattara, le président ivoirien, vote « oui » au référendum constitutionnel, le 30 octobre 2016 à Abidjan. © Jeune Afrique

« C’est avec beaucoup d’émotion que je viens de promulguer la Constitution de la 3e République.  Notre démocratie a encore fait un pas en avant». C’est par ces mots que le président ivoirien, Alassane Dramane OUATTARA a procédé à la promulgation de la nouvelle Constitution ivoirienne.

La promulgation de la nouvelle Constitution, désormais sous le prisme de la loi n° 2016-886 du 8 novembre 2016, permet à la Côte d’Ivoire d’entrer officiellement dans la 3e République.

Par cette nouvelle Constitution, le Président OUATTARA dit placé cette 3e République  sous le signe de la paix, de la stabilité et de l’égalité ; avant de lancer « Je m’engage à poursuivre avec plus d’énergie l’œuvre de transformation de notre pays ».

En rappel, cette nouvelle Constitution prévoit non seulement la création d’un poste de vice-Président, d’un Sénat, mais aussi institutionnalise la Chambre des rois et chefs traditionnels et étend le domaine de compétence du Conseil économique et social à l’environnement.

Source : Jeune Afrique

RTB/ Multimédias

 

Laisser un commentaire