PARTAGER

Les réactions sont nombreuses au sein de la COP22 (22e Conférence internationale de l’ONU sur le climat) ce mercredi 9 novembre 2016, au lendemain des résultats des élections américaines. Les différents acteurs de la COP ont tous en mémoire les déclarations de Donald Trump sur le changement climatique et sa volonté de remettre en cause les accords de Paris. Dans ces premières heures, la prudence reste le mot d’ordre.

Ecouter la réaction de membres de la délégation burkinabè

Du côté de la Commission de la coopération et développement de l’assemblée parlementaire de la Francophonie coté, on réagit également de la même manière.

Ecouter le président de la Commission, Salibou Garba

Eric Aimé OUEDRAOGO

(Envoyé spécial à Marrakech, partenariat Fondation Hirondelle)

Laisser un commentaire