PARTAGER
Les directeurs regionaux et provinciaux à l'école du management des Ressources humaines

Le Ministère de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique (MEEVCC) a lancé un plan de formation des acteurs institutionnels de l’initiative de la grande muraille verte pour le Sahara et le Sahel (IGMVSS), ce lundi 21 novembre 2016 à Ouagadougou. L’objectif de cet atelier de formation de 5 jours vise à outiller les acteurs que sont les directeurs régionaux et provinciaux sur la stratégie pour une mise en œuvre efficiente de ladite initiative.

Les acteurs institutionnels au cours de cet atelier de formation
Les acteurs institutionnels au cours de cet atelier de formation

Le management des Ressources humaines et les procédures d’évaluation des impacts environnementaux et sociaux sont les 2 thématiques qui ont réuni les groupes d’acteurs de la zone d’intervention de la Grande Muraille Verte, ce lundi 21 novembre 2016, à Ouagadougou.

Constitués essentiellement de directeurs régionaux et provinciaux de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement climatique venus des régions de l’Est, du Plateau central, du Centre Nord et du Sahel, ces acteurs auront 5 jours pour assimiler et mettre en œuvre la stratégie et le plan d’actions de l’Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel (IGMVSS) adopté en 2012.

Le Coordonnateur national de l'Initiative de la Grande Muraille verte pour le Sahara et le Sahel Adama DOULKOUM
Le Coordonnateur national de l’Initiative de la Grande Muraille verte pour le Sahara et le Sahel Adama DOULKOUM

Le Coordonnateur national de l’initiative, Adama DOULKOUM, a indiqué dans le cadre de cette initiative, la mise en oeuvre d’une stratégie et d’un plan visant à définir ce qui mérite d’être appliqué sur le terrain. Parallèlement à cette formation de Ouagadougou, a-t-il ajouté, il y a concomitamment une formation à Djibo, Kaya et Fada. « L’idée de cette initiative est de faire en sorte que tous les acteurs qui sont dans cette zone d’intervention d’initiative soient à même d’accompagner les populations pour lesquelles ils travaillent», a-t-il confié.

Le ministère en charge de l’Environnement exécute ces actions en collaboration avec l’association pour la Promotion de l’Education et la Formation à l’Etranger (APEFE) et Wallonie Bruxelles (WBI). Les partenaires techniques et financiers, par la voix du représentant de l’Association pour la Promotion de l’Education et de la Formation à l’Etranger (APEFE), Didier WOIRIN nourrissent la volonté d’accompagner sur 3 ans cette initiative. Et comme pour joindre l’utile à l’agréable, «il est prévu, pour cette 1ere phase, la formation de 107 agents de terrains sur 11 thématiques retenues», a précisé WOIRIN.

Le représentant de l'Association pour la Promotion de l'Education et de la Formation à l'Etranger (APEFE), Didier WOIRIN
Le représentant de l’Association pour la Promotion de l’Education et de la Formation à l’Etranger (APEFE), Didier WOIRIN

En rappel, l’initiative de la Grande muraille Verte est une initiative panafricaine portée par la commission de l’Union africaine qui, depuis 2007, vise à combattre la désertification, la dégradation des terres et les sécheresses, à améliorer la résilience des écosystèmes au changement climatique et la sécurité alimentaire dans la région sahélo-saharienne.

Pour y parvenir, le représentant du Ministre en charge de l’Environnement, Sina SIBIDOU a nourri le vœu de former 251 membres du personnel du ministère en charge de l’Environnement et ceux impliqués dans la mise en œuvre de la Grande Muraille Verte sur 11 thématiques.

Bènonè Ib Der Bienvenue MEDAH

1 commentaire

  1. […] Le Ministère de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique (MEEVCC) a lancé un plan de formation des acteurs institutionnels de l’initiative de la grande muraille verte pour le Sahara et le Sahel (IGMVSS), ce lundi 21 novembre 2016 à Ouagadougou. L’objectif de cet atelier de formation de 5 jours vise à outiller les acteurs Source: Rtb Initiative Grande muraille verte : les directeurs en charge de l’Environnement à l’école du Ma… […]

Laisser un commentaire