PARTAGER

L’Erythréen Abraham MERON est le vainqueur d’étape de la 7e étape du Tour du Faso disputée ce 3 novembre 2016 entre Bobo Dioulasso et Banfora longue de 84.5 km. Une victoire qui n’influence pas le classement général puisque Harouna ILBOUDO  demeure le porteur du maillot le plus convoité. Il est suivi de très près par le Français Vincent GRACZIK à seulement 2 secondes. Le temps mis est de 2h 00mn 11s à la vitesse moyenne de 42,185km/h.

20161103_103556Le 29e Tour du Faso a abordé sa plus petite distance avec 84.5 km qui est celle de Bobo- Banfora. Elle est également la plus vallonnée avec ses montées et ses descentes en cascades. A l’arrivée c’est encore un Erythréen, Abraham MERON qui devance Issaka CISSE de la Côte d’Ivoire et Abderrahmane Medhi HAMZA de l’Algérie.

20161103_110217Harouna ILBOUDO, lui conserve son maillot jaune, mais, le suspense demeure total car son poursuivant immédiat, le Français Vincent GRACZIK est à 2 petites secondes. Kibrom MEHARI qui était à 10s à la 6e étape se retrouve à 24s de ses challengers. Qu’à cela ne tienne, tout est encore possible dans la mesure où depuis le départ aucun coureur n’a pu garder le maillot plus de 2 jours. C’est dire que Harouna ILBOUDO et ses coéquipiers ont du pain sur la planche, surtout avec la 8e étape ce 4 novembre entre Bobo Dioulasso et Dédougou longue de 167 km.

20161103_110354Les porteurs des deux autres maillots les plus prestigieux du Tour n’ont pas également changé de porteurs. Il s’agit du maillot vert que détient Zemenfes SOLOMON et du maillot au point que garde sans partage l’Algérien Saidi NASSIM.

20161103_110517

Y. Alain Didier COMPAORE (sur la route du Tour)

Laisser un commentaire