PARTAGER

Le ministère des Sports et des Loisirs à l’instar des autres ministères a honoré 76 récipiendaires qui se sont illustrés dans la promotion ou la pratique du sport au cours  de l’année 2016. Parmi ces lauréats, Jérôme Tiendrebéogo, le tout nouveau président de l’AJSB élevé au rang de chevalier de l’Ordre du Mérite de la jeunesse et des sports. Drissa Malo Traoré dit Saboteur lui écope de la médaille de Commandeur. Ils ont reçu leurs médailles le jeudi 22 décembre 2016 au stade du 4-août à Ouagadougou.

Drissa Malo Saboteur Traoré est fait commandeur

C’est année encore, le département des Sports et des Loisirs a reconnu les mérites de citoyens Burkinabè qui ont rivalisé d’ardeur et d’abnégation sur les différents chantiers de développement du pays en particulier dans le domaine du sport.

En effet, ils sont 76 récipiendaires à avoir cette reconnaissance dont un Commandeur de l’Ordre du Mérite de la jeunesse des sports et des Loisirs. Il s’agit de Drissa Malo TRAORE dit Saboteur. Il est est né le 24 décembre 1943 à Gaoua dans le sud-ouest burkinabè. Très tôt, il s’adonne à la pratique du football et intègre l’ASFB en 1959. il évoluera par la suite à la Jeanne d’Arc de Ouagadougou, l’ancêtre de l’ASFA Yennenga. Latéral droit, saboteur défend les couleurs nationales de 1964 à 1970. C’est à ce même moment qu’il passe ses premiers diplômes d’entraîneurs en compagnie de célébrité comme Otto Pfister en 1967. Plusieurs fois entraîneur des Etalons, il est désormais le sélectionneur des Etalons locaux. Il est le seul a être honoré de ce titre à cette cérémonie.

JT, chevalier de l’ordre du mérite de la jeunesse et des sports

Outre Saboteur, Jérôme Tiendrebéogo. Il a succédé en septembre dernier à Alexis KONKOBO au poste du président de l’Association des Journalistes Sportifs du Burkina (AJSB). A moins de 40 ans, JT comme on l’appelle est également le chef de service sports de la télévision nationale du Burkina. Pour son abnégation au travail et son sacrifice dans la promotion des sports au Burkina il a été fait Chevalier de l’Ordre du mérite de la jeunesse et des sports. Ils sont 29 à ce titre, 8 au titre de l’Agrafe promoteur et 22 sportifs.

Mathias Sorgho

Parmi les sportifs, Mathias SORGHO, le vainqueur de la course du 11 décembre 2016 à Kaya. « C’est une joie » dit-il « que ses mérites soient reconnus par les plus hautes autorités du pays. C’est également une invite à doubler d’effort et à ne pas dormir sur les lauriers. » Il dit dédie sa médaille à ses coéquipiers de l’AJCK et à sa famille tout en remerciant les autorités du sport qui ont pensé à lui.

Le MSL Tahirou Bagré

Le ministre des Sports et des Loisirs Tahirou Bagré a félicité les lauréats pour leurs déterminations, leurs dévouements constants et leur dynamisme qui ont concouru à leur distinction. Il les a invité par ailleurs à garder cet esprit patriotique et à travailler davantage à mériter la confiance de l’Etat.

Sy Soungalo OUATTARA rend grâce à Dieu pour cette décoration qu’il dédie à ses défunts parents, à sa famille et à ses collaborateurs. Il remercie la Nation entière et à l’ensemble de sa hiérarchie du Ministère des Sports et des Loisirs pour cette distinction.

Y. Alain Didier COMPAORE

Laisser un commentaire