PARTAGER

Le Président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé qu’un accord a été trouvé avec les mutins dans la soirée du samedi 7 janvier 2017. Il affirme avoir marqué son accord pour la prise en compte des revendications des mutins, à l’issue d’un conseil extraordinaire des ministres tenu de retour de l’investiture du nouveau président ghanéen. Alassane Ouattara a demandé « aux soldats de regagner leurs casernes », tout en déplorant la manière de revendiquer.

« Je confirme mon accord pour la prise en compte des revendications de primes et l’amélioration de leurs conditions de vie », a déclaré le président Ouattara.

L’accord est intervenu à l’issue d’une rencontre entre le ministre ivoirien de la Défense, Alain-Richard Donwahi et une délégation des soldats mutins à Bouaké.

« Ayant marqué mon accord, je demande à tous les soldats de regagner leurs casernes pour permettre l’exécution de ces décisions dans le calme », a poursuivi le président ivoirien dans sa déclaration.

Le vendredi 6 janvier 2016, des militaires ivoiriens mécontents de leurs conditions de travail ont lancé un mouvement de contestation dans plusieurs villes du pays. Les militaires mutins ont établi des barrages interdisant l’entrée des villes et procédé à des tirs, souvent à l’arme lourde. La contestation a gagné Man et Abidjan ce samedi 7 janvier.

RTB/Multimédias

Laisser un commentaire