PARTAGER

La ville de Niamey accueille depuis ce dimanche 22 et ce jusqu’au 24 janvier 2017, la 2e session 2016 et la 1re session 2017 du comité de pilotage du projet Maïs UEMOA.

Fiancé à hauteur d’un milliard cent cinquante millions (1 150 000) de francs CFA par l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et couvrant trois pays, à savoir le Burkina Faso, le Mali et le Niger, ce projet vise à accroître de 50% l’adoption des semences certifiées des variétés de maïs et des paquets technologiques y afférents, augmenter la production de maïs (grain et fourrage) de 50% dans les périmètres irrigués et dans les zones principales, et de 100% dans les zones secondaires de production, accroitre de 50% la transformation du maïs en produits alimentaires pour l’alimentation humaine, et enfin accroître le niveau de transformation des résidus culturaux de 50% et du maïs grain de 25% pour l’alimentation animale.

Le comité de pilotage réunit les techniciens des trois pays bénéficiaires du projet. Chercheurs, ingénieurs, économistes, communicateurs, passeront au peigne le bilan des activités menées en 2016 et programmeront celles de 2017.

                                                                    DCPM / MESRSI

Laisser un commentaire