PARTAGER

L’Etoile Filante de Ouagadougou s’est qualifié en ½ finale de la Coupe du Faso ce 8 juillet 2017 à Koudougou face à l’Association sportive des Fonctionnaires de Bobo Dioulasso par le score de deux buts à un (2-1). La surprise est venue du côté de Ziniaré où la seule équipe de D2 a battu l’USO par (1-0). A Dédougou l’USFA a eu raison de Rahimo FC (1-0). C’est sur ce même score que l’AS SONABEL a défait le tenant du titre RCK. En demi-finale on aura les oppositions EFO # AS SONABEL et USFA # ASK.

La reine des stades a souffert mais a validé son ticket pour les ½ finales de la Coupe du Faso. Elle a éliminé l’ASFB par deux buts à un (2-1). Tout n’a pourtant pas bien commencé pour l’EFO qui a pourtant dominé la partie dans le premier quart d’heure. La plus grande occasion est intervenue à la 17e mn quand la frappe enrôlée de Abou Fofana de l’EFO frôle la barre du portier Aziz Kaba de l’ASFB.

A la 36e le capitaine de l’EFO Mohamed Ouattara commet une faute à l’entrée de la surface de réparation. Hamed Koné se charge de sa réparation et trouve le fond des filets gardés par Aimé Zongo. Un zéro pour l’ASFB qui ne se contente pas de l’avance et appuie sur l’accélérateur alors que l’EFO sonnée, tente de se réorganiser. Le niveau du match monte d’un cran au bonheur des supporters massivement venus au stade Batiébo Balibié. Un zéro à la pause en faveur de l’ASFB à la pause.

A la reprise, l’EFO revient avec de nouvelles ambitions, celles de renverser la vapeur. A la 54e mn, elle croyait à l’égalisation quand Konan Kodji Bernard s’est retrouvé seul face au gardien des Fonctionnaires, mais sa frappe est repoussée par le dernier rempart. A la 58e, l’EFO revient à la charge mais la tête de Hamed Koné rase le montant. La rencontre s’anime, chaque coach donne de la voix. Il faut tenir le coup côté ASFB alors que l’EFO pour sa survie doit d’abord revenir au score. L’espoir des bleus et blancs de la capitale est intervenu à la 65e. L’ASFB commet une faute à 30 mètres des buts. Adama Zerbo le spécialiste maison des stellistes se charge de son exécution et remet les pendules à l’heure. Le stade Batiébo Balibié acquis à la cause des bleus et blancs jubile.

A la 86 mn c’est le montant gauche de Aimé Zongo qui sauve l’EFO de l’élimination. Dans la suite de l’action, l’EFO obtient un corner à la 89e mn, la tête de Konan kodjio Bernard est imparable, (2-1) pour l’EFO. Le score n’évoluera pas jusqu’au coup de sifflet final.

L’ASFB et ses supporters envahissent le terrain et protestent l’irrégularité du corner. Ils s’empennent au corps arbitral mais la situation est bien maitrisée par la Police.

Pour Oscar Barro, les arbitres sont responsables de la défaite de son équipe

En demi-finale on aura les oppositions suivantes : EFO # AS SONABEL et USFA # ASK.

Y. Alain Didier Compaoré

 

Laisser un commentaire