PARTAGER

François Compaoré a déploré «la jalousie» que le défunt président du Parlement Salifou Diallo aurait «peut-être» éprouvée envers lui,  parce qu’il était le frère de l’ancien président Blaise Compaoré.

«Salif Diallo est quelqu’un que j’ai estimé. Je le connaissais depuis 1985 et nous avons travaillé ensemble. Nous voulions ouvrir notre pays au reste du monde. C’était un homme courageux, un fonceur qui avait une lecture politique très fine, mais nous n’arrivions pas toujours à nous accorder. Peut-être y avait-t-il aussi un problème d’ambition ou de jalousie de sa part, car j’étais le frère du président (Blaise Compaoré)», a déclaré François Compaoré dans une interview publiée dans le Jeune Afrique du 24 au 30 septembre 2017.

Lire la suite sur aib.bf

Laisser un commentaire