PARTAGER

«Face à la recrudescence des attaques terroristes dans le Nord» du Burkina Faso, la Coordination nationale des syndicats de l’éducation a interpellé jeudi, le gouvernement burkinabè à assurer la sécurité des acteurs du monde éducatif «partout où ils se trouvent».

«Les syndicats de l’éducation font le constat de la recrudescence des attaques terroristes dans le Nord du Burkina Faso depuis quelques semaines», a déclaré jeudi lors d’un point de presse Windyam Zongo.

«A l’occasion de la Journée mondiale de l’Enseignant (célébré chaque 5 octobre), la Coordination des syndicats de l’éducation interpelle les autorités politiques en charge des questions éducatives à prendre leur responsabilité pour assurer la sécurité de tous les acteurs du monde éducatif partout où ils se trouvent», a ajouté le porte-parole de la Coordination.

Lire la suite sur aib.bf

Laisser un commentaire