PARTAGER

La fédération Burkinabè de badminton a tenu le dimanche le 26 novembre dernier sa 2e édition de l’Open Faso. Un tournoi qui a réuni 49 badistes de Dori d’Essakane et de Ouagadougou. 

Lentement mais sûrement la fédération burkinabè de Badminton est en train s’insérer dans le gotha sportif burkinabè. Sa 2e édition de l’Open Faso a regroupé 49  badistes venu de Dori d’Essakane  et bien attendu de Ouagadougou.

La finale des Vétérans a mis aux prises Abdoulaye Soura de Dori et Lassané Lingané par 21 points à17.

Chez les filles Kadidjatou Diallo de Degamsom a pris le dessus sur Solange Compaoré de Nash par 15 à 21.

Dans la finale des petites catégories Nassirou Sokoto de Degamsom bat Abdoul Razack Ouédraogo de Jeunesse par 21 à 16.

Seule la finale senior s’est jouée en 2 sets. Cette rencontre des titans a vu la victoire de Lassané Ouédraogo d’Essakane devant Booris Ouédraogo de Nash en s’imposant deux sets à zéro, (21-13, 21-19).

Dans chaque catégorie les quatre premiers ont tous été primés.

Pour le président de la fédération Pamoussa Zongo, l’objectif de cet open est vulgariser le badminton, un sport qui n’est pas bien connu par le public sportif alors qui comptent plusieurs adeptes. Pour lui, l’espoir est permis dans la mesure où on compte badistes dans les petites catégories.

Y. ADC

Laisser un commentaire