PARTAGER
Officiels et récipiendaires ont posé pour la postérité

Le Conseil supérieur de la Communication (CSC) a honoré les collaboratrices et collaborateurs de son institution, vendredi 29 décembre 2017, à Ouagadougou. 15 partenaires et agents du CSC ont reçu leurs médailles de Chevaliers de l’Ordre du Mérite, des Arts, des Lettres et de la Communication dont un commandeur, avec agrafe Radio, Télé, Presse écrite.

15 récipiendaires qui se sont illustrés par le dévouement et la qualité de leur travail

Ce  sont en tout 15 récipiendaires qui se sont illustrés par le dévouement et la qualité de leur travail. Leurs efforts ont été reconnus et solennellement récompensés, ce 29 décembre 2017 par le Conseil supérieur de la Communication. Ces derniers ont tous reconnu avec joie et fierté cette distinction à eux décernée; toute chose qui les exhorte à mieux faire .

Elevé au grade de Chevalier de l’Ordre du Mérite des Arts, des Lettres et de la Communication avec agrafe Radio, Télé, Presse écrite, le journaliste de la Télévision nationale du Burkina, Gnarkité Da, dit avoir « accueilli cette décoration avec joie et fierté. C’est également une occasion pour moi de rendre hommage à l’ensemble de mes collaborateurs de Radio Gaoua, à la Télévision nationale en passant par la Radiodiffusion Télévision du Burkina Faso. C’est une invite à mieux faire et que l’erreur n’est plus permise ».

Le journaliste de la Télévision du Burkina, Gnarkité Da, élevé au grade de Chevalier de l’Ordre du Mérite des Arts, des Lettres et de la Communication avec agrafe Radio, Télé, Presse écrite

Aussi, Gnarkité Da ne s’est-il pas retenu de dédier sa médaille à ses parents et à ses collègues de la Rédaction de la Télévision nationale. « Je dédie cette médaille non seulement à mon papa défunt qui m’a toujours dit de travailler sans relâche. Je la dédie également à ma maman, à ma petite famille et à la rédaction de la Télévision du Burkina », a-t-il stipulé.

La Présidente de l’Autorité de Régulation de la Communication de la Guinée, Martine Kondé née Ilboudo, qui s’est beaucoup investi dans le sphère de la Communication et du Cinéma au Pays des Hommes intègres, a été élevée au grade de Commandeur dans l’Ordre du Mérite, des Arts, des Lettres et de la Communication, avec agrafe Radio, Télé, Presse écrite.

la Présidente de l’Autorité de Régulation de la Communication de la Guinée, Martine Kondé née Ilboudo élevée au grade de Commandeur dans l’Ordre du Mérite, des Arts, des Lettres et de la Communication avec agrafe Radio, Télé, Presse écrite

« Je suis très heureuse, très contente. Et je voudrais aussi saluer les professionnels du Burkina qui sont reconnus par tous. J’ai eu à travailler avec certains d’entre eux, avec certains qui sont à des postes de responsabilité. Et, actuellement, je suis dans la régulation et je travaille constamment avec le CSC », a-t-elle confié.

Le Président suppléant de l’institution, Jean de Dieu Vokouma,  a estimé que cette distinction décernée aux récipiendaires les engage à redoubler d’efforts dans l’exercice de leur métier en vue de renforcer la démocratie par le biais d’un dialogue social encore plus apaisé pour le grand bonheur de la nation burkinabè. Car ajoute-t-il, « Nous avons au niveau du Conseil supérieur de Communication des médias qui sont des exemples, des modèles. Chaque année, ils nous donnent la preuve qu’ils font un travail formidable pour le Burkina ».

Bènonè ib Der Bienvenue Médah

Laisser un commentaire