PARTAGER

La direction générale de la préservation de l’environnement veut réduire le taux de la pollution dans la ville de Ouagadougou. Elle a tenu ce mardi 19 décembre 2017 un cross suivi d’une séance aérobic et une conférence publique afin de sensibiliser davantage les Ouagavillois sur les enjeux du phénomène.  

La journée à faible émission de carbone a été célébrée à Ouagadougou par un cross populaire suivi d’une séance aérobic et une conférence publique. Pour la direction générale de la préservation de l’environnement, ces activités servent à interpeller la population pour un changement de comportement.

« L’une des principales causes des changements climatiques est le gaz à effet de serre produit essentiellement en milieu urbain par les transports motorisés. », explique la directrice générale de la préservation de l’environnement, Fanta Rakiétou Compaoré.

Fanta Compaoré DG préservation de l’environnement

C’est pourquoi elle demande l’engagement personnel de tout un chacun pour minimiser l’émission de ces gaz à effet de serre. Fanta Compaoré encourage également l’usage des transports en commun et le contrôle du ministère des transports pour ce qui est de l’importation des véhicules.

Y.ADC 

Laisser un commentaire