PARTAGER

La justice ivoirienne a condamné, le 18 janvier 2018, Laurent Gbagbo et 3 de ses ministres à 20 ans de prison et 329 milliards FCFA d’amende, dans « l’affaire du braquage de la BCEAO » pendant la crise post-électorale ivoirienne.

20 ans de prison ferme pour Gilbert Aké N’Gbo (ex-Premier ministre), Désiré Dallo (ex-ministre de l’Économie et des Finances), Justin Koné Katinan (ex ministre du Budget) et Laurent Gbagbo (ex-président ivoirien), selon le verdict du Tribunal de première instance du Plateau, dans l’affaire de la « casse » de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) !

Les 4 condamnés doivent solidairement payer une amende de 329 milliards FCFA.

Le Tribunal a émis des mandats d’arrêt internationaux à encontre de Laurent Gbagbo et Justin Koné Katinan, absents. Il n’a cependant pas délivré de mandat de dépôt pour Gilbert Aké N’Gbo et Désiré Dallo qui sont repartis libres.

Source : jeuneafrique.com

Laisser un commentaire