PARTAGER

Le ministre en charge de la sécurité, Simon Compaoré, a réagi à la plainte déposée contre lui pour port illégal d’arme de guerre ce 8 janvier 2018. Il estime que cette plainte du Chef de file de l’opposition ne le préoccupe pas et les plaintes sont des actions courantes.

« Pour moi, ce n’est pas une préoccupation. Ma préoccupation, c’est le programme que nous comptons déployer en 2018. Chaque jour, il y a des gens qui convoquent des gens. Ça ne gêne pas Simon », a indiqué le ministre d’Etat Simon Compaoré en conférence de presse ce lundi 8 janvier 2018.

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

Laisser un commentaire