PARTAGER

Peuple du Burkina Faso, une fois de plus, notre pays est l’objet d’une attaque barbare perpétrée en plein jour et visant des sites stratégiques de la capitale.

C’est aux environs de 10h ce Vendredi 2 Mars 2018 que l’Ambassade de France au Burkina et l’Etat-Major Général des armées ont été la cible de terroristes assoiffés de sang. Les forces du mal qui ont réussi à pénétrer ces lieux symboliques ont essuyé la résistance et la riposte héroïque de nos forces de défenses et de sécurité.

On déplore des victimes et de nombreux blessés et d’importants dégâts matériels notamment du côté de l’Etat-major des forces armées.

Le MPP salue la promptitude avec laquelle s’est déclenchée la riposte. La farouche résistance des Forces de Défense et de Sécurité a permis de mettre hors d’état de nuire la plupart des assaillants.

Le MPP présente ses condoléances les plus sincères aux familles endeuillées, et souhaite prompt rétablissement aux blessés. Le MPP exprime sa compassion  à toutes les victimes collatérales de ce douloureux événement. Le MPP apporte son soutien indéfectible au Président du Faso, au Gouvernement, aux   FDS et a leur commandement.

Le choix des sites ciblé est loin d’être anodin.

L’Etat-Major des Forces Armées est l’un des centres névralgiques du commandement opérationnel. Quant à la représentation diplomatique hexagonale au Burkina, elle symbolise l’engagement permanent du partenaire stratégique qu’est la France aux côté de notre pays.

Faire tomber ces deux citadelles était à n’en pas douter un acte fort qu’entendaient poser ces forces rétrogrades.

L’objectif de ces terroristes est de saper le moral des troupes, plonger les populations dans le désarroi et miner de façon significative l’économie nationale qui, malgré un contexte national et international difficile, affiche des résultats encourageants.

Le monstre tente par tous les moyens d’étendre ses tentacules depuis le septentrion vers l’ensemble du pays.

Cette attaque aussi lâche que barbare intervient seulement une semaine après la conférence de Bruxelles qui a réuni les partenaires pour accélérer le processus de mise en place de la force conjointe du G5 Sahel dont l’opérationnalisation est redoutée par ces renégats sans état d’âme. Elle intervient également quelques jours seulement après l’ouverture historique du putsch manqué du 16 Septembre 2015 ou comparaissait des individus de tout acabit qui ont endeuillé notre peuple.

Le MPP en appelle à la vigilance et à la mobilisation citoyenne dans le moindre recoin du Burkina Faso afin que nous boutions cette peste hors de nos frontières sacrées. Nous invitons plus particulièrement nos militants et nos sympathisants à demeurer dans la vigilance pour apporter leur contribution à cette lutte contre l’ennemi.

Cette guerre asymétrique qui nous est imposée se gagnera grâce à la collaboration de tous les patriotes sans exception. Chacun partout où il se trouve devra jouer sa partition.

Nul ne pourra entraver la marche glorieuse de notre Peuple pour la Démocratie, la Liberté et le progrès partagé.

Lassané SAVADOGO

Secrétaire Exécutif National du MPP

Laisser un commentaire