PARTAGER

Ces derniers jours, à partir d’un billet paru dans la rubrique « Lucarne Citoyenne » du Journal l’Evènement n°369 du 10 mars 2018, les réseaux sociaux, les radios privées et certains journaux de la place foisonnent d’accusations autour de pratiques inacceptables touchant aux audiences du Chef de l’Etat.

La Présidence du Faso tient à remercier toutes les personnes de bonne foi qui, par leurs critiques constructives, aident le Président du Faso à renforcer et améliorer la gouvernance dans notre pays.

Elle se démarque de toutes les pratiques, mercantiles et honteuses que toute personne, à la Présidence du Faso, en dehors de l’institution et même hors du pays, ferait ou serait tentée de faire pour bénéficier ou faire bénéficier à des individus ou à des groupes d’individus, des services ou une audience du Président du Faso moyennant rétribution.

En tout état de cause, au cas où des audiences auraient fait l’objet de contrepartie financière ou autres, il serait très souhaitable que les personnes victimes ou celles qui en ont connaissance saisissent la Direction générale du Protocole d’Etat à l’objet de prendre les mesures nécessaires et de tirer toutes les conséquences que peuvent générer de tels actes.

La Présidence du Faso rappelle que les audiences du Président du Faso sont traitées et gérées par la Direction générale du Protocole d’Etat, habilitée à instruire les demandes d’audience du Président du Faso au profit des personnalités nationales ou étrangères.

La Direction générale du Protocole d’Etat

Ouagadougou, le 20 mars 2018

Laisser un commentaire