PARTAGER
La Secrétaire générale du ministère en charge de la Communication installant Pascal Y. Thiombiano, dans ses fonctions de DG de la RTB,

Le nouveau Directeur général de la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB), Pascal Yemboini Thiombiano a été installé dans ses fonctions, le vendredi 2 mars 2018, juste avant les attaques à Ouagadougou. Il remplace à ce poste El Hadj Mahamane Lompo, qui assurait l’intérim à l’issue de la fin du mandat de Danielle Bougaïré le 4 janvier 2018. Pascal Yemboini Thiombiano prend les rênes de l’audiovisuel public au moment où les médias publics sont en transition vers un nouveau statut (société d’Etat) et avec l’avènement de la TNT (Télévision numérique de terre). Le nouveau patron de la RTB dit être conscient des nombreux défis qu’il entend relever surtout avec l’implication des travailleurs.

Nommé en conseil des ministres du 21 février 2018, Pascal Yemboini Thiombiano a désormais occupé son fauteuil de Directeur général de la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB), le 2 mars 2018. Il a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions par la Secrétaire générale du ministère en charge de la Communication, Hortense Marie Marthe Zida.

Cette installation du Directeur général constitue un « retour à la maison commune », puis qu’ il a fait ses armes à la RTB, passant du journaliste reporter au poste de rédacteur en chef, puis Directeur de la Télévision nationale.

Le nouveau Directeur général prend les rênes de la RTB dans un environnement médiatique marqué par l’avènement de la Télévision numérique terrestre et le passage des médias publics en société d’Etat. Toute chose qui constitue des défis à relever. « C’est une étape cruciale en termes de qualité des contenus radio et télévisés pour permettre donc à nos auditeurs, à nos téléspectateurs de nous suivre. La concurrence est rude, vous le savez. Et donc les médias audiovisuels se doivent d’être à la hauteur de ces défis-là » a-t-il indiqué.

La construction du siège de la RTB est un autre défi qui attend le DG entrant. « On a parlé également de la société d’Etat. C’est un défi qui est en train de se mettre en place qui doit être levé. Tout sera mis en œuvre également pour la question de siège de notre Radiodiffusion Télévision nationale qui est beaucoup attendu ».

La Secrétaire générale du ministère en charge de la Communication, Hortense Marie Marthe Zida

La Secrétaire générale en charge de la Communication, Hortense Marie Marthe Zida, loin de se douter de la qualité du nouveau Directeur général (Monsieur Actu Hebdo) dont elle a reconnu ses mérites et ses compétences, a nourri l’espoir qu’il saura relever les défis. « Le chantier, il est vaste, mais il ne s’agit pas du tout d’une citadelle imprenable, pour vous, puisque vous avez les ressources, les compétences et l’étoffe d’un grand combattant aimant les défis. Vous êtes un professionnel reconnu par vos paires », a-t-elle soutenu. Ce d’autant « vous avez aussi, surtout autour de vous, des ressources humaines dont les qualités professionnelles sont tout aussi reconnues ».

Passation de charges entre Directeurs généraux sortant et entrant

Le Directeur général intérimaire, El Hadj Mahamane Lompo a signifié au nouvel entrant l’immensité des défis et l’énormité des chantiers qui l’attendent. A ce titre, il a «demandé à l’ensemble des responsables et agents de la RTB de lui présenter dynamisme afin d’accompagner le désormais Directeur général de la RTB dans ses nouvelles missions».

Avant de clore son propos, il a souhaité au Directeur général entrant  « la santé, la force et les moyens nécessaires » pour atteindre ses missions.

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

 

Laisser un commentaire