PARTAGER

A quelques heures du lancement de la 19e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC), c’est la course contre la montre à Bobo-Dioulasso pour le début de la biennale culturelle. Au fur et à mesure que les heures passent le mercure de l’ambiance aussi monte dans la ville de Sya. Un peu partout dans la ville, c’est l’ambiance des grands jours. Sur les différents sites devant abriter les manifestations, les petits plats sont mis dans les grands pour offrir une agréable fête à ceux qui effectueront le déplacement de Bobo-Dioulasso.

La ville est aux couleurs de la SNC. A la place de la femme, comme un peu partout, les affiches témoignent de la ferveur de la fête.

Siaka Coulibaly, membre du comité d’organisation SNC 2018

« Bobo attend la SNC depuis 2 ans, la population est très active. Les gens se manifestent assez nombreux déjà pour bien vivre la fête » confie, Siaka Coulibaly du comité d’organisation de la 19e SNC.

A la Maison de la culture de Bobo qui va abriter certaines activées, les techniciens sont à pied d’œuvre pour les derniers réglages. Albéric MONE, technicien audio-visuel, est entrain de dépoussiérer le matériel de d’éclairage de la scène de la Maison de la culture.

« Nous sommes entrain de remettre tous les appareils en état. Nous sommes en train de nettoyer les robots pour permettre à la lumière d’être bien visible et bien claire », explique-t-il.

Etienne LOMPO, Directeur Général de la maison de la Culture de Bobo

« Il faut vérifier que tout donne et réparer ce qui ne va pas… Tous les équipements pour la lumière, le son, la climatisation ont été revisité pour garantir un fonctionnement optimum », confie Etienne LOMPO, Directeur général de la Maison de la Culture.

Dans la salle d’exposition à côté, le comité de gestion des expositions arts plastiques a déjà monté une bonne partie de l’exposition. L’heure est au réajustement.

Sur l’aire de la foire, c’est la course contre la montre pour l’installation des stands. Venu de Ouaga, le commerçant Ousmane Diallo et son équipe s’attèlent à déballer leurs marchandises. Il espère faire de bonnes affaires à cette 19e SNC.

A quelques heures du début de la SNC 2018, Bobo promet et s’apprête à offrir une belle fête de la culture aux festivaliers du 24 au 31 mars 2018.

Karim Cissé (RTB Bobo), Aboubakar Sanfo

Laisser un commentaire