PARTAGER

Le 10e Sommet extraordinaire de l’Union Africaine a vu la signature de l’accord de création de la Zone de Libre-échange continentale africain (ZLEC). C’est à Kigali que les dirigeants africains réunis ce Mercredi 21 Mars ont jeté les bases de ce marché au cours de la 10e session extraordinaire de l’Assemblée Générale de l’UA.

La mise en place de la ZLEC est l’aboutissement d’un long processus et constitue un grand pas vers un marché unique Africain. Elle permettra entre autres de booster le commerce, de favoriser la libre circulation des biens et des services, de supprimer les barrières tarifaires et non tarifaires, de développer le tissu industriel sur le continent, etc.

Comme la majorité des pays présents à cette rencontre, le Burkina Faso à travers le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération représentant le Président du Faso a également signé l’accord cadre de création de la ZLEC. Le président nigérien Mahamadou Issoufou, leader de la mise en œuvre de la ZLEC a appelé les dirigeants a ratifié rapidement l’instrument pour son opérationnalisation.

Cette 10e session extraordinaire de l’UA a également vu la signature de deux autres instruments par les dirigeants africains. Il s’agit du protocole sur la libre circulation des personnes et de la déclaration de Kigali.

Source: Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Laisser un commentaire