PARTAGER

Des jus de fruits et du concentré de tomates fabriqués à Loumbila à quelques encablures de Ouagadougou, c’est l’ambition de la Société de Transformation de Fruits et Légumes . Elle traverse certes une zone de turbulence, mais le ministre en charge du commerce entend la relancer. D’où l’évaluation actuelle de l’entreprise pour déceler ses forces et faiblesses. La STLF va à long terme créer de la richesse et des emplois pour les burkinabè.

Laisser un commentaire