PARTAGER

Harouna Maré de la Télévision du Burkina sacré Meilleur Journaliste Culturel de l’année en catégorie Télévision aux Faso Music Awards (FAMA) 2018) ce 6 avril 2018. Harouna Maré était en compétition dans cette catégorie avec Alfred Tioyé (BF1) et Lassané Ouédraogo (Burkina Info). Pamika la star est désigné meilleur artiste de l’année. Le promoteur culturel Abass Soufiane Coulibaly est FAMA de l’année.

Les lauréats des FAMA 2018

Abass Soufiane Coulibaly, grand vainqueur des FAMA 2018

Trophées d’honneur : Koudbi Koala, Eric La bombe, Junior Kaboré

Photographe : Nachire Ussen Sawadogo

Chanson pour la valorisation des langues nationales/ Prix spécial Ado Léontine Gorgo : Poug-Pala (Miss Maya)

Chanson pour le civisme et la citoyenneté : Nooma me (Badenya Seyba et Yacou)

Tube de l’année : Chao (Sofiano)

Journaliste culturel de l’année / Presse écrite : Issa Siguiré (Evasion, le pays)

Journaliste culturel de l’année / Radio : Jean-Pierre Boussim (Radio Pagalayiri- Bagré)

Journaliste culturel de l’année / TélévisionHaroun Maré (RTB- Télé)

Manager de l’année : Hermann Ozias Kaf Kafando /Kaff Manadja (Miss Maya, Alassane Zorgho)

Arrangeur de l’année : Donal Simporé (Malika feat Stelair, Alif Naaba, Will B Black…)

Artiste de l’année : Pamika la Star (Métamorphose)

Présentateur de spectacle : Jacky El Pheno

Promoteur de spectacle/Prix Silvain Mozak : Luc Noundia Kabore (Village Nabasga)

Prix de l’Ambassade du Maroc : Eunice Goula (I Tourka)

FAMA de l’année : Abass Soufiane Coulibaly

 

Laisser un commentaire