PARTAGER
Les journalistes ont posé avec la responsable du Département des Ressources humaines et Formation (au milieu)

Des journalistes de médias publics ont renforcé leurs compétences en  techniques de journalisme télévisé et mobile du 9 au 13 avril 2018 au Maroc. Organisée conjointement par la Société d’Etudes et de Réalisations Audiovisuelles (SOREAD 2M) et l’Union Africaine de Radiodiffusion (UAR), cette formation a permis à ces journalistes de revisiter le style d’écriture et la prise en main de la caméra. La remise de leurs parchemins est intervenue le 13 avril 2018 à Casablanca.

Neuf journalistes issus de 6 pays d’Afrique Sub-saharienne (Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Sénégal, le Gabon et le Cameroun), ont accordé une nouvelle corde à leur arc du savoir. Ils ont en effet, suivi une formation en audiovisuel pour le renforcement de leurs compétences en pédagogie et en techniques d’écriture, devenant ainsi des spécialistes en journalisme audiovisuel et mobile.

Et le 13 avril 2018, ils ont reçu officiellement leur diplôme de fin de formation en présence de responsables de la deuxième chaîne marocaine (2M).

Le journaliste reporter d’images camérounais de la CRTV News, Mamoudou Sadou

Le représentant des lauréats, journaliste à CRTV News, Mamoudou Sadou titulaire à la fois d’une attestation de formation aux techniques de journalisme télévisé et d’un certificat de formation en Initiation aux techniques du journalisme mobile, a loué la qualité des formations reçues.

Pour lui, cette formation a permis aux journalistes reporter d’images de revisiter les techniques d’utilisation du smartphone pour optimiser les contenus de l’audiovisuel dans les différentes stations Radio, télévision. « Je puis vous assurer que pendant cette semaine d’échanges entre professionnels ; cela nous a permis d’arrondir les formes de notre beau métier qu’est le journalisme, mais surtout le journalisme reporter d’images », a-t-il stipulé.

La responsable du Département des Ressources humaines et de la formation à SOREAD 2M, El Moumni Souad

La responsable de la formation à SOREAD 2M, El Moumni Souad s’est réjoui d’avoir organisé cette formation qui a permis un partage de compétences. Elle a ensuite exhorté les lauréats à œuvrer activement dans la pratique, car estime-t-elle « quand vous recevez cette formation et que par la suite vous n’avez pas l’occasion de la pratiquer, la formation sera perdue ». Aussi, a-t-elle souhaité que d’autres structures et organismes leur emboîtent le pas.

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah, depuis Casablanca

 

Laisser un commentaire