PARTAGER

Ouagadougou, capitale du cinéma africain a abrité du 19 au 20 Mai une formation en écriture de scénario inspiré du cinéma d’Hollywood. A l’aide d’outils pragmatiques, le formateur principal Michael Sabdano a guidé les premiers pas de ces jeunes qui rêvent de donner corps à leurs idées de film.

Les 12 étapes du voyage du héros, voici une technique d’écriture qui peut aider à l’écriture d’un scénario de film. De l’étape une à l’étape douze, plusieurs actions et décisions sont prises par le héros qui poursuit l’objet de sa quête . Avec les nombreux films qu’ils ont déjà vu, les participants ont pu déceler l’évolution d’une histoire et portent désormais un autre regard sur la construction et l’écriture d’un scénario.

Pour les débutants qu’ils sont, ils pourront avancer plus aisément dans la conception de la courbe dramatique de leur projet de film. Des explications pointues sur le choix du décor, l’écriture du dialogue, l’idée du film, sa structure, la fiche des personnages, le contexte du film ont été données à ces jeunes qui rêvent de vendre du rêve aux cinéphiles.

Organisée par StorybiZ qui est une maison de production de film, cet atelier vise à partager la connaissance sur le scénario et mettre en réseau les jeunes créateurs. Cette formation ouvre  une autre porte à ces jeunes épris de cinéma. Un projet de collectif de scénaristes qui est porté par le jeune réalisateur burkinabè Ado Noël Bambara sera lancé dans les jours à venir, une opportunité pour les apprenants d’embrasser le métier de scénaristes et peut-être d’en vivre.

Si cette formation a pu avoir lieu, c’est aussi grâce au soutien du FESPACO et de l’association Belem Wend Tiga (BELWET) qui a sponsorisé la participation de jeunes blogueuses. Elles pourront dans le future diversifier les contenus publiés sur leur blogs.

Marie Laurentine Bayala 

Laisser un commentaire