PARTAGER

Le coup de semonce des forces de défense et de sécurité contre le terrorisme

Les FDS ont embrayé la vitesse supérieure dans la lutte contre le terrorisme au Burkina. En intervenant professionnellement et efficacement, mardi 22 mai 2018 au petit matin, contre une cellule dormante du terrorisme dans la périphérie de Ouagadougou, les autorités burkinabè ont tiré le coup de semonce contre les terroristes qui endeuillent nos populations.

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) se félicite de ce que le Burkina retrousse les manches pour donner la raclée aux  bandits terroristes.  Rayongo marque le début de la contre-offensive du Burkina qui va resserrer davantage l’étau autour des terroristes. Du reste, le Président du Faso, au sortir de chaque épreuve, déclarait que le Burkina n’aura de cesse de traquer des terroristes. Et le moins que l’on puisse dire c’est que la chasse aux cellules dormantes est lancée.

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) apprécie à sa juste valeur le soutien sans faille que le Président du Faso, Chef suprême des armées accorde à nos FDS bien décidées à barrer la route aux terroristes de tous acabits. Notre parti  est solidaire du Président du Faso et  félicite M. Roch Marc Christian KABORE  pour sa clairvoyance dans la gestion du dossier terroriste.

Le Mouvement du Peuple pour le Peuple (MPP) exprime sa reconnaissance aux vaillants éléments de l’USIGN (Unité spéciale d’intervention de la Gendarmerie nationale)  dont le professionnalisme exemplaire  a permis de  neutraliser la horde de délinquants qui se préparait  sans doute à endeuiller  encore notre peuple.

Le MPP, au sortir de cet exercice périlleux, a une pensée pieuse pour le gendarme tombé sur le champ d’honneur. Il  exprime les sincères condoléances du parti  à sa famille et à ses compagnons d’armes. Le parti du Soleil levant  reste  solidaire des blessés et leur souhaite un prompt rétablissement. Il exprime ses encouragements et sa sympathie au personnel soignant en charge des blessés.

Indéniablement, le Burkina Faso marque des points dans la lutte contre le terrorisme. Cette montée en puissance de nos FDS est à mettre au crédit des effectifs de qualité qui les composent et également à l’actif de nos services en charge du renseignement qui abattent un énorme travail de fourmis. C’est le lieu de saluer ici aussi les populations burkinabè qui acceptent collaborer et renseigner les FDS. Le MPP  fait remarquer que c’est seulement au  prix de la conjugaison des efforts (FDS-populations) que le Burkina parviendra à réduire à néant les terroristes.

Le Burkina relève la tête, les Burkinabè s’en félicitent, mais le combat est loin d’être gagné. Le MPP renouvèle la posture de vigilance aux populations dans la surveillance du territoire national. Le MPP estime que, dans cette guerre contre le terrorisme, chaque Burkinabè doit se considérer comme un poste de veille avancé pour la sécurité de notre cher pays, le Burkina.

Le Secrétariat à l’Information et à la Communication du MPP 

Laisser un commentaire