PARTAGER

Sali et Tasséré (SALITAS) football club est le vainqueur de la 32e Coupe du Faso jouée ce 27 mai au stade du Général Sangoulé Lamizana de Bobo Dioulasso. La jeune équipe  a disposé  de l’ASFB par le score de 2 buts à zéro. Elle remporte le trophée des mains du Président du Faso, la somme de 10 millions de FCFA et des médailles d’or.

Salitas a inscrit son nom en lettre d’or au palmarès de la Coupe du Faso. En effet, pour sa première saison en D1, Sali et Tasséré football club, (SALITAS) a remporté la 32e coupe du Faso en battant l’aSFB sur ses propres installations par le score de 2 buts à zéro.

C’est le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré qui a donné le coup d’envoi de la finale de cette 32e Coupe du Faso. Une finale bien entamée par les deux équipes mais elle n’a pas tardé à changer de physionomie. A la 12e mn,  Vital Ali Ouédraogo dans ses œuvres est faussé à l’entrée de la surface de réparation de l’ASFB. Le coup franc est dévié par le mur et sa retombée, Aboubacar Sawadogo place sa tête et envoie le ballon au fond des filets pour l’ouverture du score. Un but à zéro pour salitas à la 12è minute. 

L’ASFB met la pression pour revenir au score mais c’était sans compter avec la détermination, la technique, la discipline de jeu et la combativité des joueurs du Col Yacouba Ouédraogo. Ils reprennent vite les choses en main, dominent territorialement les Fonctionnaires de Bobo. Leurs actions d’éclat sont même applaudies par les Bobolais sortis très nombreux pour cette finale.

Malgré la volonté de l’ASFB de revenir au score et la détermination de Salitas d’enfoncer le clou, la mi-temps intervient sur la courte et précieuse avance de Salitas (1-0).

A la reprise, ce sont les Fonctionnaires de Bobo qui se signalent en premier mais la tête de Sibiri Arnaud Sanou rase la barre du portier Abass Oula Traoré. Nous sommes à la 47è mn.

La réplique ne s’est pas fait attendre. A la suite de cette occasion manquée des locaux, Salitas lance le contre qui finit par un corner. Le coup de chapeau de Youssouf Barro bien tiré, trouve la tête de Wilfried Da qui double la mise. Deux buts à zéro pour Salitas.

Oscar Barro fait des changements mais la défense de Salitas reste hermétiquement fermée. Le score ne va pas évoluer jusqu’à la fin du match, (0-2) pour les visiteurs.

Salitas remporte ainsi le trophée, la médaille d’or et la somme de 10 millions de FCFA et 500 mille franc de l’assemblée nationale.

L’ASFB s’en sort avec 7,5 millions, 300 mille franc de l’assemblée nationale plus 5 millions de la chambre de commerce régionale des Hauts Bassins. 

Y. Alain Didier Compaoré

Laisser un commentaire