PARTAGER

Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 juin 2018, entre 22 heures et 24 heures, trois attaques ont été perpétrées par des hommes armés non identifiés d’abord au poste de contrôle de l’Office National de la Sécurité Routière (ONASER) de Tindangou (province de la Kompienga) et simultanément au Commissariat de Police de District et à la Brigade de Gendarmerie de Comin-Yanga (province du koulpelogo).

Au cours de ces attaques, nos Forces de Défense et Sécurité (FDS) ont opposé une farouche résistance aux assaillants, ce qui leur a permis d’abattre un des assaillants et de mettre ainsi en déroute les autres criminels qui ont pris la poudre d’escampette.

Laisser un commentaire