PARTAGER

En 2016, l’ancien chef de guerre avait été reconnu coupable par la Cour pénale internationale de « crimes contre l’humanité » et de « crimes de guerre » commis en Centrafrique.

Dix ans après son arrestation,l’ancien rebel Jean Pierre Bemba a été acquitté en appel par la Cour pénale internationale (CPI). La chambre d’appel « annule la déclaration de culpabilité de Jean-Pierre Bemba » et « prononce l’acquittement de l’accusé car les sérieuses erreurs commises par la chambre de première instance font entièrement disparaître sa responsabilité pénale », a déclaré la juge Christine Van den Wijngaert.

En 2016, l’ancien vice-président de la République démocratique du Congo (RDC) et candidat à l’élection de 2006 fut condanmé 2002 et en 2003. Le « chairman »,comme l’appellent ses partisans, avait été condamné à dix-huit ans de prison.

Source: lemonde.fr

Laisser un commentaire