PARTAGER

Le Syndicat national des Commerçants du Burkina (SYNACOM-B) se dote d’une entité morale, la société coopérative et annonce la construction d’une centrale solaire d’une capacité de 150 megawatts. L’annonce a été lors d’une conférence de presse le mercredi 13 juin à ouagadougou.

 

Le Syndicat national des Commerçants du Burkina (SYNACOM-B) se lance dans la production de l’énergie solaire. En effet, ce syndicat a signé un accord avec un groupe de consortium pour la construction d’une centrale solaire de 150 Mw soit 100 Mw à Nobéré dans le Bazèga et les 50 autres dans une autre localité.

Pour le SG du SYNACOM-B Rock Nagalo, cette démarche s’inscrit dans la volonté de sa strusture de soutenir le PNDES dans son volet énergie. « Pour nous, c’est un devoir pour tout citoyen de revendiquer mais c’est son devoir également de proposer des solutions au développement de son pays. C’est dans ce sens que s’inscrit cette initiative portée par un groupe de consortium venu de la Russie, de la Turquie, de la France de la Côte d’Ivoire mais aussi du Togo ».

 

Après cette signature de convention, il reste sa matérialisation par des actions. La coopérative s’engage à vendre l’énergie à l’Etat afin de consolider les acquis de la SONABEL. Le coût reste à déterminer. Mais déjà, c’est un consortium français qui s’occupera du volet investissement. La construction sera assurée par des Russes, des Allemands et des Turcs.

Y. Alain Didier Compaoré

 

Laisser un commentaire